Guide de prescription radio ou « 50 nuances de Gray »

image

 

Nous sommes amené à réaliser quotidiennement des clichés radiographiques à visée diagnostique sur nos patients. Afin de ne pas délivrer de doses de rayonnements ionisants superflues à nos patients du fait de leurs risques ( radioprotection des patients) et afin de se couvrir face aux contentieux qui pourrait résulter d’une utilisation abusive de ces clichés vis à vis des patients et de leur coût pour la sécurité sociale ( indus qui peuvent être réclamés suite à un contrôle du Chirurgien- Dentiste Conseil), il est recommandeé de suivre les recommandations du Guide des indications et procédures des examens radiologiques en odontostomatologie.

Ce guide permet entre autre  » d’orienter le choix du praticien vers l’examen le plus adapté à la pathologie explorée, en l’impliquant dans le respect du principe de justification ».

Le problème est que ce guide comporte 109 pages avec des notions d’indications parfois floues pouvant être interprétable de manière différentes par le praticien….et de Chirurgien-Dentiste-Conseil.

Cet article à donc pour but de simplifier toutes ces données, mais ne répondra  pas à toutes vos questions.

Tout d’abord il convient de dire que 10 facettes d’indications de radiodiagnostic ont été référencées:

  • détections des caries
  • maladie parodontale
  • diagnostic endo
  • diagnostic pathologique, pré-chirurgical et traumatologique.
  • diagnostic implantaire
  • nouveaux patients
  • patients édentés
  • femmes enceintes
  • ATM
  • sinus

Ensuite, il est important de signaler que l’intervalle de temps minimum nécessaire entre 2 examens de radiodiagnostic est fonction de l’évaluation du risque carieux.

De ce fait:

  • l’âge du patient entre dans l’équation: enfant en  denture temporaire, mixte, ado en denture permanente avant 3ème molaire, adulte denté ou édenté
  • ainsi que le fait de savoir s’il s’agit d’un nouveau patient ou d’un patient fidèle

Enfin rappelons qu’il faut TOUJOURS pouvoir justifier la  raison pour laquelle une radio a été faite.

voici un tableau récapitulatif :

image

Mais ce tableau ne reprenant pas tous les types d’indication, en voici un deuxième qui devrait s’avérer utile ; je n’ai cependant  pas inclus les indication ODF et sinus.

image

 

Vous pouvez cliquer sur les tableaux pour les agrandir.

les petites étoiles rouges vous indique le niveau d’indication: en 1ère indication, 2ème indication …..

Enfin, un dernier tableau intéressant concernant les recommandations pour le diagnostic pré-implantairenouveaux tiré du Guide de la HAS.

image

Enfin, pour terminer voici une synthèse des situations cliniques pouvant justifier des examens radiologiques ( toujours tiré du Guide).

image

 

Cet article et ces tableaux vous ont ils été utiles ?

 

 

 

1 commentaire sur “Guide de prescription radio ou « 50 nuances de Gray »”

  1. Bonsoir,

    Quel courage d’avoir synthétisé cet énorme document sur les radios! C’est beaucoup plus clair comme ça!

    Je rajouterais le compte-rendu de panoramique…

Laisser un commentaire