Le chocolat à l’assaut des caries


Au lendemain de Pâques alors que les petits et grands finissent de déguster les traditionnels oeufs de Pâques en chocolat, la question est plus que jamais d’ actualité:

Le chocolat est il mauvais pour les dents?
La vérité sur le chocolat, c’est que c’est une vrai bombe chimique!!!

Pour commencer,voyons sa composition chimique:
Le chocolat ne comprend pas moins de 500 éléments différents.
Avec pour les principaux:
– glucide
– lipide
– théobromine (2–2,2 % du poids à sec), alcaloïde de la famille des méthylxanthines (famille qui comprend aussi la caféine ou la théophylline), principal alcaloïde contenu dans le cacao et le chocolat
– flavonoïdes (antioxydant)
– phényléthylamine
– vitamine A, B1, B2, C, D, E
– tryptophane, un des acides aminés  essentiel précurseur de la sérotonine
– caféine (0,6–0,8 %)p
– et la théophylline, présente seulement en très petites quantités.

image

Dans 100 g de chocolat on trouve également des minéraux sous forme d’ions:

Minéraux             Quantité    Besoin journalier

Potassium             400 mg             2–3 g
Magnésium           300 mg            300–400 mg
Phosphore             280 mg            1 g
Chlore                     100 mg            3–5 g
Calcium                  100 mg            1 g
Sodium                   12 mg              2–3 g
Fer                           3 mg                15 mg
Cuivre                     1 mg                 1,5 mg

Nickel                     0,26 mg           0,2–0,5 mg

Zinc                         0,2 mg              15 mg
Fluor                       0,05 mg           1 mg
Iode                         0,005 mg         0,2 mg

mais parmi tous ces éléments, il en est deux sur lesquels il est intéressant que nous nous attardions: La Théobromine et les flavanoïdes.

La théobromine

image

 

Il s’agit d’un alcaloïde de la famille des méthylxanthines (famille qui comprend aussi la caféine ou la théophylline), principal alcaloïde contenu dans le cacao et le chocolat.

En dépit de son nom, ce composé ne contient pas de brome.
Théobromine est un mot dérivé de théobroma, nom générique du cacaoyer, composé des racines grecques Theo ( » Dieu « ) et broma ( » nourriture « ), signifiant  » nourriture des dieux « , auxquelles on a ajouté le suffixe  » -ines  » donné aux alcaloïdes et autres composés basiques contenant de l’azote.

La concentration pour 100mg de chocolat est variable selon le type de chocolat:
– chocolat blanc: <0,1 mg
– chocolat au lait: 150-220 mg
– chocolat noir: 450-1600 mg
La théobromine est présente dans le cacao.
Il faut savoir que la théobromine est un facteur aggravant des reflux gastro-oesophagiens, car elle relâche les muscles du sphincter gastro-oesophagien, permettant aux acides gastriques d’ accéder à l’oesophage.

Une récente étude présentée au congrès annuel 2013 de l’Association des Dentistes Américains (ADA: American Dental Association) a indiqué qu’un nouveau dentifrice, contenant un extrait naturel de cacao, la théobromine, était plus efficace que le dentifrice au fluor.

Des études antérieures publiées également en 2013 avait déjà montré que la théobromine marchait mieux que le fluor pour la reminéralisation de l’émail.
Le premier dentifrice à l’extrait de cacao, appelé Theodent est déjà en vente aux Etats-Unis.

image

 

Les flavanoïdes:

image

Les flavonoïdes (ou bioflavonoïdes) sont des métabolites secondaires des plantes partageant tous une même structure de base formée par deux cycles aromatiques reliés par trois carbones :

C6-C3-C6

Les flavonoïdes sont responsables de la couleur variée des fleurs et des fruits et représentent une source importante d’antioxydants dans notre alimentation. Ils forment une sous-classe des polyphénols. Il y en a plus de 6000 à avoir été décrits chez les plantes.

Les chercheurs d’un célèbre institut de Boston, le MIT (Massachussetts Institute of Technology) ont montré que les tannins présents dans le cacao aident à prévenir la carie,probablement en réduisant la croissance de la plaque dentaire.
Fin 2005, une équipe de l’association Université de Los Angeles avait mis en évidence les effets bénéfiques du jus de canneberge sur la prévention des caries dentaires.
Ils avaient montré que l’extrait de ce fruit empêche l adhésion sur les dents des bactéries responsables de la carie.
En 2006, lors du 84ème Congrès International sur la Recherche Dentaire, les composés responsables ont été enfin identifiés. C’est l’association de deux flavanoïdes, la quercétine et la myricétine qui empêchent la corrosion dentaire: 250 micro grammes suffisent pour réduire le risque de 55%
Ces flavanoïdes préviennent les caries de 2 façons. D’une part, ils inhibent la glucosyltransférase(GTF), une enzyme associée à la formation de la plaque dentaire.
D’autres part,ils limitent l’acidité provoquée par les bactéries.

Mais dans le chocolat nous avons pu voir qu’il y a également:

Du Fluor: 50 micrographie pour 100g.

Des phosphates (300mg de phosphore pour 100 g) qui tamponnent les acides et participent à la lutte contre les caries.

image

 

« Un jour, manger du chocolat combattra la carie dentaire.  »

C’est ce que des scientifiques japonais avaient déclaré dans le journal spécialisé the New Scientist. Takashi Oshima et ses collègues avaient découvert qu’une certaine substance du cacao fait barrage à la carie dentaire. « En principe cela devrait être possible d’ajouter de l’extrait du revêtement de la fève de cacao, au dentifrice et au chewing-gum. Le mieux encore serait d’ajouter le revêtement à la production du chocolat et de ne plus le jeter comme c’est le cas actuellement. De cette manière, croquer des pralines serait moins destructif pour les dents. » Ces scientifiques japonais ont donné à manger des extraits de ce revêtement de la fève de cacao à des rats et ils ont constaté que leur denture était remarquablement en meilleur état que la denture des rats n’ayant pas été testés. On prévoit bientôt des tests cliniques pour les humains.

Quel chocolat choisir

image

Le chocolat le meilleur pour la santé est celui qui est très riche en cacao, car non seulement il contient plus de flavonoïdes et de théobromine, mais il contient aussi moins de sucre. Choisissez donc si possible un chocolat à 70 % de cacao. Mais 60 % est déjà bien, et même le chocolat au lait contient encore des flavonols.

En revanche, il faut absolument éviter le chocolat blanc, qui ne contient pas de cacao mais de la graisse de cacao, appelée aussi, pour faire plus joli, beurre de cacao, ou pire, des matières grasses de lait.

Le chocolat blanc est un sous-produit industriel bas de gamme, inventé par Nestlé dans les années 1930 pour utiliser des surplus de beurre de cacao et aujourd’hui les surplus de graisses laitières, qui sont encore meilleur marché.

Des campagnes de publicité ciblées sur les enfants, grâce au sympathique dauphin de Galak, permirent à Nestlé d’écouler ses stocks et de réaliser de coquets bénéfices, mais malheureusement au détriment de la santé des petits.

Donc, si vous avez des enfants, essayez plutôt de leur apprendre à apprécier le bon chocolat noir.

Certes, c’est plus difficile au début….

À votre santé !

image